⁕ Thriller, ❀ Coup de cƓur ❀

💖 « Il Ă©tait deux fois » de Franck THILLIEZ đŸ’–

Lecture de juillet 2020 ➡

#FleuveNoir – 528 pages – BrochĂ© –

🌾🌾🌾🌾🌾

L’auteur se surpasse encore une fois avec ce titre. Le coup de cƓur est assurĂ©, aprĂšs avoir lu « Le manuscrit inachevĂ© », tomber dans « Il Ă©tait deux fois » nous remue les mĂ©ninges et ce n’est rien de le dire ou de l’Ă©crire, au choix.

➡ Au dĂ©but :

« L’hĂŽtel de la Falaise se nichait Ă  l’endroit oĂč la vallĂ©e de l’Arve se rĂ©trĂ©cissait en un entonnoir de roche, Ă  trois kilomĂštres Ă  l’est de Sagas. À l’arriĂšre de l’Ă©tablissement de quarante-six chambres se dressait une paroi calcaire de cent dis mĂštres qui, mĂȘme en plein Ă©tĂ©, Ă©tait aux trois quarts dans l’ombre, barrĂ©e d’une vĂ©gĂ©tation chĂ©tive, occultĂ©e du soleil par les pointes grises et blanches des Alpes de Savoie ».

Et dans l’ombre et le brouillard on va y passer quelque temps pendant cette lecture.

Un tas de post-it collĂ© dans le livre, des notes prises pendant la lecture et nous voilĂ  retournĂ© Ă  l’envers Ă  se poser des questions. Alors, ne pas s’inquiĂ©ter, ce roman peut ĂȘtre lu seul et sans rĂ©flĂ©chir plus que ça, pour l’histoire en elle-mĂȘme
 Je ne peux pas en dire plus!

« Dans tous les domaines, Gabriel Ă©tait larguĂ©. Il Ă©tait un habitant de 2008 propulsĂ© dans le futur par une machine Ă  voyager dans le temps, avec le pire dans ses bagages. Un survivant dans l’ignorance ».

Un thriller glaçant, rĂ©flĂ©chi, nous menant vers des pistes impensables ou l’art et le meurtre se cĂŽtoient. La mĂ©moire flanche, les protagonistes se voilent, le dĂ©nie et la dĂ©sorientation des personnages nous font basculer dans la folie de l’auteur. Une folie organisĂ©e, bien menĂ©e, Ă  point. Les frissons arrivent dĂšs le dĂ©but, l’environnement sombre nous transperce.

« L’Ă©blouissant paysage de la journĂ©e s’Ă©tait effacĂ© derriĂšre les ombres des dents de scie autour de lui, comme la mĂąchoire d’un habitant des abysses. En contrebas, le lac suggĂ©rait l’Ɠil froid d’un reptile aux aguets ».

L’auteur se joue des mots, des noms, de nous. En s’endormant aprĂšs une recherche Ă©perdue suite Ă  la disparition de sa fille, Gabriel Moscato, gendarme, va se rĂ©veiller plus de 12 ans aprĂšs
 Que s’est-il passĂ©?! LĂ  est tout le fil de cette histoire qui va nous malmener jusqu’au bout.

« Un silence, Paul se racla la gorge, et continua : – C’est un livre sacrĂ©ment barrĂ©, avec ces histoires de manuscrit dans le manuscrit. Un vrai jeu de poupĂ©es russes, qui montre l’esprit particuliĂšrement complexe et tourmentĂ© de Traskman. »

Pour moi, l’auteur est exceptionnel dans son genre, le mĂ©lange Ă©nigme et Ă©criture est juste incroyable. Il a toujours Ă©tĂ© le premier de la liste de mes auteurs prĂ©fĂ©rĂ©s, et lĂ , il reste au sommet pour un bout de temps. Pour ceux qui ne l’ont jamais lu je recommande de commencer par les premiers pour s’habituer Ă  sa plume. Un auteur qui a su monter les marches pour nous sortir de notre « train train » de lecture et j’en suis admirative.

Et maintenant je vais pouvoir aller lire les chroniques des copines… đŸ˜đŸ€©

✔ PrĂ©sentation

En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaĂźt en ne laissant comme trace que son vĂ©lo posĂ© contre un arbre. Le drame agite Sagas, petite ville au cƓur des montagnes, et percute de plein fouet le pĂšre de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. Ce dernier se lance alors dans une enquĂȘte aussi dĂ©sespĂ©rĂ©e qu’effrĂ©nĂ©e.

Jusqu’Ă  ce jour oĂč ses pas le mĂšnent Ă  l’hĂŽtel de la Falaise… LĂ , le propriĂ©taire lui donne accĂšs Ă  son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxiĂšme Ă©tage. Mais extĂ©nuĂ© par un mois de vaines recherches, il finit par s’endormir avant d’ĂȘtre brusquement rĂ©veillĂ© en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenĂȘtre…

Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scĂšne a d’autant moins de sens que Gabriel se trouve Ă  prĂ©sent au rez-de-chaussĂ©e, dans la chambre 7. DĂ©sorientĂ©, il se rend Ă  la rĂ©ception oĂč il apprend qu’on est en rĂ©alitĂ© en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu…

1 rĂ©flexion au sujet de “💖 « Il Ă©tait deux fois » de Franck THILLIEZ đŸ’–”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s