⁕ Roman noir, ⁕ roman policier, ⁕ Thriller

« Eugène Terredefeu, les larmes du Wendigo » de Sacha ERBEL

Eaux Troubles – 344 pages – Broché dédicacé –

🌸🌸🌸🌸🌸

« Pour tout vous dire et être parfaitement honnête avec vous, si la couverture m’attire, alors j’achète. C’est très réducteur, je sais, mais je fais ça depuis des années. Vous savez, je ne lis quasiment que du roman noir. Des histoires de détectives privés… »

Eugène Terredefeu nous parle et c’est un vrai plaisir à lire. Il est très curieux et sera mêlé à un crime par ce besoin de savoir. Roman noir, une pointe de fantastique selon les croyances; Lilly Anak, agent du FBI qui pour Eugène paraît bouleversée, fera équipe bien involontairement avec ce dernier. Un troisième personnage vient s’imposer dans cette intrigue : Poison…

🌸 C’est au salon Noir Vézère du Bugue que j’ai rencontré une nouvelle fois l’auteure avec un immense plaisir, toujours le sourire et prête à discuter. Elle nous a fait l’honneur aussi d’une conférence ce jour-là autour de la criminologie avec quelques-uns de ses collègues. 🌸

Des personnages bien trempés que nous découvrons au fil de la lecture. Des scènes de crime violentes qui attisent le mal d’assassins très complexes, des pointes d’humour assez agréables qui reposent l’esprit, une enquêtrice torturée par sa propre histoire. Un bon mélange qui en fait un polar, thriller, roman policier d’une belle qualité, et oui inclassable dans une seule catégorie.

Chacun des protagonistes de ce récit a quelque chose à cacher, il nous sera très difficile de dénouer les intrigues imbriquées. Une écriture sans fioriture, le verbe haut et fort, des dialogues bien posés, une vision des scènes comme s’il on y était; ce qui en fait une lecture très forte et quand on aime le roman noir c’est un vrai plaisir. Sur ce bon appétit, âmes sensibles s’abstenir…

La petite ville de Plymouth, sur la côte Est des Etats Unis, voit sa quiétude bouleversée depuis que moi, Eugène Terredefeu, je suis arrivé en ville. Non pas que je sois mêlé à cet horrible meurtre commis dans le parc, mais des événements troublants se succèdent, et pas seulement en matière d’homicide. En passionné de romans noirs, je colle aux basques de Lilly Anak, agent du FBI tourmentée, pour tenter d’en apprendre plus. Je vois bien qu’elle cache des éléments importants et bien plus terrifiants encore, liés à l’assassinat de cette future maman. Pire encore, c’est au péril de ma propre vie que je vais être confronté au Mal absolu. Celui que l’on ne voudrait croiser sous aucun prétexte ! Pas même dans ses pires cauchemars ! Et ce n’est pas Poison qui vous dira le contraire ! Hein ? quelle petite peste, celle-là !
Resplendissante Sacha ❤

1 réflexion au sujet de “« Eugène Terredefeu, les larmes du Wendigo » de Sacha ERBEL”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s