Auto édition, ⁕ Polar

« Ne rien jeter dans la forêt » de Catherine CHOUPIN

Auto édition – 105 pages – Kindle –

🌸🌸🌸🌸🌸

Après avoir lu ▶▶ « Ne pas oublier le clignotant » que j’ai beaucoup apprécié autant pour l’humour noir que pour son personnage principal, j’avais décidé de lire ce titre où l’on retrouvait Mélanie, l’héroïne au caractère bien trempé. Ces deux titres peuvent se lire indépendamment l’un de l’autre.

Mélanie a un nouveau sujet de prédilection, l’écologie et l’on sait si l’on a lu le premier roman qu’elle ne fait jamais les choses à moitié. Voir quelqu’un salir la rue ou les forêts lui devient plus qu’insupportable et elle a le remède radical pour ce changement de situation désespérante. Voilà aussi qu’après sa déception amoureuse d’avec Eliot elle se prend d’affection décuplée pour un chêne… la suite de l’histoire il faut bien sûr la lire!

L’auteure nous parle d’un roman justicier alors prenez bien vos précautions avant de jeter vos ordures n’importe où. Ce fut une lecture plaisir, le genre polar mais pas que, le récit qui peut être fera réfléchir, ici dans l’extravagance, quoique que quelquefois on aurait bien des envies létales vis-à-vis de certaines personnes irrespectueuses…

J’avoue qu’entre deux thrillers bien morbides ce style de roman fait du bien, alors laissez-vous porter par l’écriture de l’auteure, c’est fluide, généreux et plaisant.

Ce roman est la suite de Ne pas oublier le clignotant qui a plu à des milliers de lecteurs, il peut se lire indépendamment du premier. Après le code de la route, Mélanie cultive une nouvelle obsession : l’écologie. Elle supporte mal qu’on souille la forêt ou la rue en y jetant des ordures. Elle recourt d’abord à ses méthodes habituelles, en variant un peu le menu ou les prises, puis la pandémie de 2020 lui donne de nouvelles idées. Du côté de ses amours, tout va mal, puisqu’Eliot l’a quittée à cause de son mauvais caractère ; mais elle tombe amoureuse d’un chêne, qui lui réserve bien des surprises.Quand vous aurez lu ce livre, vous ne jetterez plus jamais de canette, de pizza ni de chewing-gum, ailleurs que dans une poubelle. Attention, ceci n’est pas un roman policier, c’est un roman justicier.

2 réflexions au sujet de “« Ne rien jeter dans la forêt » de Catherine CHOUPIN”

  1. Bonjour je viens de tomber sur votre blog. Très jolie en tout cas.
    Je vous ai ajouté sur mon blog et me suis abonné afin de ne rien louper de vos lectures.

    Merci au passage pour ce livre que je ne connaissais pas mais qui m’intrigue énormément.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s