Auto édition, ⁕ humour noir, ⁕ Polar

« Ne pas oublier le clignotant » de Catherine CHOUPIN

Auto éditions – 181 pages – Kindle –

🚗🚗🚗🚗🚗

Très agréablement surprise par la découverte de cette auteure mise en valeur par Cédric (alias Cetro – auteur indépendant) sur Facebook. Ce n’était pas la première fois que je voyais passer une promotion sur ce récit, ce qui m’a influencée pour le choisir, et de plus, en libre accès sur Prime Reading. Quoi demander de mieux! Humour noir et sarcastique au rendez-vous, un récit auto-édité tout en finesse dans l’écriture mais avec un personnage bien trempé, décapant et qui quelquefois peut se révéler odieux voir machiavélique.

Vous l’aurez compris avec le titre, l’humain au volant ce n’est pas folichon. Qui n’a pas déjà insulté un conducteur, fait un doigt (visé mon regard…), hurlé dans son véhicule dans les bouchons, collé une voiture qui faisait l’escargot,  eu un chauffard qui tourne brusquement devant vous et en oubliant son clignotant… ça sent le vécu, et oui malheureusement!

« Mélanie comprit rapidement, après de menus incidents de ce genre, qui la mettaient en rage d’une manière disproportionnée, qu’elle devenait une autre personne quand elle montait dans sa voiture, une personne agressive et vulgaire, souvent inconsciente des risques qu’elle prenait. »

🚨🚨🚨

L’auteur met en avant le changement de comportement que peut avoir chaque conducteur (pas tous) derrière son volant, comme si l’on avait une baguette magique qui change notre caractère une fois sur le siège conducteur. Ici, c’est avec Mélanie que nous allons expérimenter la rage folle qui sommeille en elle. Je vous laisse avec le résumé pour en découvrir légèrement plus. J’ai aimé aussi l’auteure qui nous interpelle pendant la lecture, des petites recommandations qu’elle nous livre.

Une vraie belle découverte avec ce roman, qui en appelle d’autres. Des scènes cocasses, drôles, un personnage à deux facettes qui disjoncte assez facilement, furieuse et malicieuse, sans oublier que l’on est bien dans un polar. Auteure à découvrir et à suivre, enchantée par cette lecture, j’ai choisi « Ne rien jeter dans la forêt » suite indépendante du titre présent, où je vais retrouver Mélanie.

Mélanie, jeune avocate pénaliste, est obsédée par le code de la route et ne supporte pas les chauffards. Éprouvée par la rupture avec son amant portugais, elle oublie un jour son clignotant et emboutit la voiture d’Eliot. Ce dernier travaille aussi à Versailles dans la police criminelle. En même temps qu’il tisse une relation avec Mélanie, il doit poursuivre une enquête sur une dizaine de morts suspectes dans la région parisienne. Aucun fil conducteur, autre que le mode opératoire original, ne semble exister dans ces crimes, qui laissent Eliot perplexe, jusqu’au jour où…Quand vous aurez lu ce livre, vous n’oublierez plus jamais votre clignotant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s