⁕ Bilan mensuel

✴Bilan lectures de avril 2018✴

Voilà un récapitulatif de mes lectures d’avril 2018
Un clic sur le titre pour avoir mes ressentis complets, ou sur les index Auteurs ou Titres.
« Classement » : Diamant, or, argent, bronze.
 
1 – Les désarrois de Ned Allen – Douglas Kennedy
380 pages – broché – « argent »
Un roman plein d’humour sur un personnage atypique…

2 – Confessions d’un automate mangeur d’opium – Fabrice Colin & Mathieu Gaborit
412 pages – poche – « or »
Un style atypique comme je les aime…

3 –  Chroniques d’une princesse machiavéliques l’intégrale – Lily B. Francis
458 pages – kindle – « argent »
Du bonheur, c’est frais, pétillant, une très belle romance…

4 – A(i)MER – Odehia Nadaco
406 pages – kindle – « Diamant »
Un drame, un fiction ou non, de l’amour à la descente aux enfers…

5 – La chambre de lactation – Frédéric Soulier
130 pages – kindle – « or »
Une nouvelle noire, très très noire…

6 – Et tu trouveras le trésor qui dort en toi – Laurent Gounelle
312 pages – poche – « bronze »
Roman philosophique sur la recherche et l’épanouissement personnel…

7 – Bloody Mary – Condie Raïs
31 pages – kindle – « bronze »
Un nouvelle noire…

8 – Sans elle – Amélie Antoine
398 pages – Broché et Kindle – « or »
Un drame familiale va se jouer sous nos yeux, un beau coup de cœur…

9 – Avec elle – Solène Bakowski
374 pages – Broché et Kindle – « or »
Drame familiale ou Jessica et Coline, jumelles, sont au centre de cette histoire exceptionnelle…

10 – Il reste la poussière – Sandrine Collette
352 pages – Kindle – « or »
Un drame familiale au milieu de la steppe…

11 – Toutes blessent, la dernière tue – Karine Giebel
744 pages – Broché et Kindle – « Diamant »
Du pur thriller comme l’auteure sait si bien le faire, excellent…

12 – Le vase rose – Eric Oliva
240 pages – Kindle – « Argent »
Un roman policier où il faut aller jusqu’au bout s’il on veut connaître la vérité…

13 – L’enfant fou – Brian B. Merrant
142 pages – Broché et Kindle – « or »
Un recueil de nouvelles, poésie, mélancolie, amour…

14 – Plateau – Franck Bouysse
384 pages – Poche – « or »
Un roman sombre, dur, un drame. Une écriture sublime…

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s