⁕ Nouvelle

"Veuillez me lire" de Céline THEEUWS

Mon retour – Extraits – Présentation –
Lecture de janvier 2019

Toujours gratuite sur amazon, cette nouvelle de 26 pages se dévore très vite. L’auteure nous raconte le livre, le lecteur, les ressentis de la lecture et l’auteur. J’ai beaucoup apprécié ce petit intermède qui nous fait découvrir la plume de l’auteure. A suivre et je vous pose deux extraits en suivant.

  • « Chaque jour, des retrouvailles, le temps qui se suspendait, la furieuse envie d’être seule. Enfin, pas exactement. Un héros me tenait compagnie, un personnage secondaire devenait ange gardien, un écrivain servait d’entremetteur, l’ubiquité me rendait toute-puissante. »

  • « A bas ces foutues théories qui prétendent qu’il faudrait lire pour s’instruire, pour construire notre esprit critique ou pour donner un sens à sa vie ! Ne pas gagner de temps, mais au contraire en perdre. Se perdre soi-même. Se laisser porter. Rencontrer un auteur. Lire. Simplement pour le plaisir. »

Présentation :

C’est en ouvrant ce livre que tout commença…

C’est une nouvelle.
Très courte.
Très dense.
Contrastée.

C’est la rencontre d’une plume élégante.
De dialogues offerts en guise de répit.
De personnages très poétiques.
D’un amant extraordinaire.

De l’amour pour un écrivain torturé.
Pour une main tendue vers le lecteur qui peut être un bourreau sans foi ni loi.
La dénonciation d’un crime.
L’envers du décor.

La transmission d’une passion.
Celle de la lecture.
Un loisir bien sage et tellement jouissif.
Tout simplement une ode à la littérature.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s