⁕ Thriller historique, polar historique

« Les carnets secrets de l’ange de la mort » de Raphaël GRANGIER

Éditions LBS – 385 pages – Broché –

🌸🌸🌸🌸🌸

Habituée à lire cet auteur, que j’ai rencontré quelques fois, c’est avec plaisir que je suis entrée dans cette histoire. Un roman historique, dramatique, un thriller machiavélique qui m’a happée.

Ce titre fait suite à « Ils vont tous mourir » mais peut être lu indépendamment (mais ce serait dommage!) 😊. L’histoire se passe dans le nord du Périgord, principalement en Dordogne, et quand on connait le coin c’est d’autant plus plaisant. Mais, attention, ce n’est pas une balade touristique, encore que Le Château du Verdoyer est un endroit superbe avec un très beau camping. Le lieu : Champs-Romain au nord de la Dordogne, la gendarmerie de Périgueux et les alentours.

Donc, un thriller historique qui repose sur des faits réels. On retrouve Stéphanie Denoeux capitaine de gendarmerie qui sera projetée sur un enlèvement et confrontée à des meurtres d’origine antisémite. Des extraits des carnets de « l’ange de la mort » nous seront dévoilés. Des expériences faites par Mengele lors de la seconde guerre sont reprises de nos jours par un tueur. Le reste de l’histoire à vous de la découvrir!

« Il nous attachait les deux bras, et il prenait beaucoup de sang de notre bras gauche et faisait au moins cinq injections dans mon bras droit. Je ne sais toujours pas ce qu’il y avait dans ces piqûres. Pendant les expériences, le docteur Mengele s’occupait de tout, faisant des injections de solvants dans les yeux de mes camarades ou dans leur colonne vertébrale, ce qui en paralysait certains… »

Un roman glaçant de par ses scènes tortueuses, une enquête difficile, une course contre la montre est en route. Les chapitres sont courts et bien scindés. Un peu plus de 380 pages qui se lisent vite car j’ai été absorbée par l’histoire qui nous retourne les tripes. Il y aussi une partie émotionnelle sur quelques personnages. Autant vous dire que j’ai terminé l’histoire en apnée et c’est peu de le dire. Quant à l’environnement, l’auteur nous le décrit avec de belles phrases, sous cet hiver exceptionnel dans ce département.

« Le feu crépitait dans  l’âtre de la cheminée, laissant scintiller les braises au cœur des bûchettes de châtaigner. Au-dessus, une grille reposait sur deux pieds en fonte d’Excideuil. Une fumée blanche s’échappait des deux papillotes d’aluminium que Floris avait placées au cœur de la fournaise. Sur la grille, trois magrets de canard finissaient de dorer, embaumant toute le  pièce d’un doux parfum gourmand. »

Conquise par les romans de cet auteur, je les recommande vivement aux amateurs du genre. Pour ce dernier, attention, certaines scènes sont pratiquement insoutenables. Si vous avez l’occasion de rencontrer Raphaël sur un salon n’hésitez pas à aller discuter avec lui, il est très accueillant et intarissable sur ses écrits mais aussi sur ceux de ses collègues auteurs.

Voilà : Ne jamais oublier

✅ Présentation

Quand l’armée rouge pénétra dans le Camp d’Auschwitz en janvier 1945, Joseph Mengele, auteur de multiples expérimentations meurtrières sur de nombreux détenus, avait déjà disparu. Malgré ses efforts considérables, le Mossad ne pourra jamais l’appréhender. Un jour, ses notes, sur ce qu’il considérait comme ses travaux, réapparaissent à la surface…
Périgueux, printemps 2019. Une jeune étudiante disparait devant la cité scolaire Laure Gatet. Dans le même temps, des corps, tous d’origine juive, sont retrouvés en différents points de la Dordogne. Le capitaine Denoeux sera en charge de retrouver la jeune femme. Les enquêteurs vont alors suivre les traces d’un barbare en quête de leur faire revivre les pires expériences du passé : celles inventées par le docteur Josef Mengele, « l’ange de la mort ».

Prochainement : 4ème Salon du livre du château Le Verdoyer

1 réflexion au sujet de “« Les carnets secrets de l’ange de la mort » de Raphaël GRANGIER”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s