⁕ Thriller fantastique

« Le rituel » d’Adam NEVILL

Bragelonne – 384 pages – Broché –

🖤🖤🖤🖤🖤

Partons en randonnée dans la nature sauvage de Scandinavie… Je remercie vivement Emilie de m’avoir offert ce roman. Je l’avais commencé en septembre 2020 et je me suis rendue compte que je venais de visionner le film! Je n’avais pas fait le rapprochement de suite… (le temps de réaction étant à son ralenti chez moi). J’ai donc reposé le roman, car pour le film, je n’avais pas été convaincu de l’horreur, ou la terreur qu’il pouvait dégager. D’ailleurs sur certaines scènes j’en était rendue à rire. Je déconseille donc de regarder ce film, mieux vaut lire le roman.

C’est donc en ce mois d’octobre 2021 que je reprends cette lecture, et je préfère mille fois le livre, car tout est suggéré et c’est notre imagination qui fait le tout. Et là, ho magie, l’horreur opère sans discontinuité dans la lecture.

Quatre amis partent en randonnée, dont deux déjà bien rodés à ce style de pèlerinage. Mais voilà, vous vous doutez bien que rien ne va se passer comme prévu. La couverture donne le ton ainsi que le résumé « la situation leur échappe » et pas qu’un peu. Voilà un thriller surnaturel dans toute sa splendeur où  notre imaginaire à la lecture de certaines scènes va nous donner quelques frissons. Rien que cette nature sauvage commence à être très angoissante.

« Des branches. Elles te transpercent les joues. Cherchent tes yeux. S’enfoncent dans ta gorge. Des branches. Les arbres sont hérissés de ces phalanges qui te harcèlent; elles jaillissent même du sol. Elles sont partout. »

L’auteur, assez malicieux, nous perd entre rêves, réalité et visions horrifiques. Dans cette forêt ancestral que s’est-il donc passé? La nature même de ces quatre personnages va reprendre sa forme animal. Par de-là la terreur il y a dans l’écriture une forme très belle à décrire ce paysage énigmatique.

« Il rêvait tout éveillé à une source de fraîcheur jaillissant de la forêt et dévalant sa gorge desséchée. Un liquide argenté, bouillonnant sur les rochers lisses, une écume glacée sortie du lit d’un ruisseau et franchissant ses lèvres parcheminées pour faire refleurir le désert de sa bouche… »

✳❤ De très belles descriptions dans cette terreur primaire. Une lecture addictive. Pour les amateurs du genre n’hésitez pas, par contre je vous déconseille fortement le film, ou alors bien après la lecture.

Lorsque quatre copains de fac partent camper dans la nature sauvage scandinave, ils espèrent simplement échapper au quotidien et renouer des liens. Mais en quelques heures leur randonnée tourne au scénario de cauchemar. Perdus et affamés dans des bois inexplorés depuis des lustres, la situation leur échappe à une vitesse vertigineuse. Mises en scène macabres et sacrifices païens en l’honneur d’une créature millénaire : face à l’innommable, la folie guette ceux qui font désormais partie du Rituel…

3 réflexions au sujet de “« Le rituel » d’Adam NEVILL”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s