⁕ Thriller, ❀ Coup de cƓur ❀

"Eveil" de CETRO

Mon avis – Extrait – 4Ăšme de couv –
Lu en juillet 2016
🧡🧡🧡🧡🧡

Thriller post-apocalyptique : Au commencement l’entrĂ©e, avec des Ă©motions Ă  vous faire chavirer le cƓur, au milieu le plat de rĂ©sistance, du pur thriller – une hĂ©catombe – et de l’humour noir, si si on rit aussi, et en guise de dessert une vraie piĂšce montĂ©e qui se laisse dĂ©voilĂ©e inexorablement
 L’histoire est tout Ă  fait imaginable, d’ailleurs il en existe des prĂ©misses. VoilĂ  pour ce merveilleux cadeau que ma fait l’auteur grĂące au concours des 5000 membres des mordus. Âmes sensibles s’abstenir. J’ai lu ces quelques 300 pages cette aprĂšs-midi, je n’aurais pas pu le lĂącher de toute façon avant de l’avoir terminĂ©. Et oui « Ă§a pique » sĂ©rieusement Cedric 😉
Petite prĂ©cision qui a une grande importance « Cetro » est un auteur indĂ©pendant.

Extrait :


« Il Ă©crivait aussi pour son propre compte, et venait d’Ă©diter son tout premier roman. La lecture de ce dernier marquerait pour elle le tout dĂ©but de leu romance. Jamais elle n’avait Ă©tĂ© touchĂ©e comme ses mots Ă  lui l’avaient fait. »

Résumé :

« Prix des lecteurs obtenu au salon du livre de paris, dans le cadre du prix du polar 2016.
Ce texte peut heurter les sensibilités par sa violence et son absence de concessions faites au politiquement correct. 
Univers déjanté, outrancier, déconseillé aux personnes trop sensibles et bien sûr aux enfants de moins de 16 ans.
On pourrait qualifier ce roman de post apocalyptique… sauf que le grand boom nuclĂ©aire n’a pas eu lieu. 
La seule explosion Ă  dĂ©plorer ici, est celle des consciences et des valeurs, annihilĂ©es par la folie des mĂ©dias. Le monde vire au cauchemar, Ă  grands coups d’Ă©missions barbares, tĂ©lĂ© ou internet, ne vantant les mĂ©rites que de ceux qui agressent, dĂ©nigrant les victimes. 
Plus de rĂšgles Ă©tablies, la boucherie est ouverte, et le plus gros scandale ne sera pas chevalin ni mĂȘme Findusien. Autrui n’est plus qu’objet, et la cruautĂ© de divertissement est omniprĂ©sente.
Dans beaucoup de chapitres, l’Ă©criture traduit les pensĂ©es et paroles d’hommes dĂ©rangĂ©s, n’Ă©prouvant pas la pitiĂ©. Autant dire qu’ils ne s’expriment pas comme le duc de Montmorency ou la baronne de mes deux fibres. Ici, les belles princesses ne font plus de jolis enfants ni de vieux os. Leurs princes charmants seraient plus enclin Ă  leur distribuer du GHB qu’Ă  leur prodiguer de chastes baisers.
Tom a tout pour ĂȘtre heureux. Une femme aimante et d’une beautĂ© Ă  saigner du nez, un enfant intelligent et beau comme un astre, un succĂšs mĂ©ritĂ© en tant qu’Ă©crivain. 
Jusqu’au jour oĂč, emportĂ©s par un accident de la route, sa famille disparaĂźt, et lui tombe dans un profond Coma.
Lorsqu’il se rĂ©veille, 12 ans plus tard, bien des choses ont changĂ©. Il va alors vivre un cauchemar Ă©veillĂ©.
Entre Ă©clats de pleurs, de sang et de rire. Y a d’la tripe qui vole, de la barbaque sur les murs. De la tendresse malgrĂ© tout, des moments d’Ă©motion. Des lecteurs test ont pleurĂ©, d’Ă©motion et de rire. Ils ont aussi tremblĂ©, d’effroi et de stupeur. 
Attention, ça risque de piquer. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s