⁕ Drame familial, ⁕ littérature nordique, drame psychologique

« Les survivants » de Alex SCHULMAN

Albin Michel – 288 pages – Broché –

🖤🖤🖤🖤🖤

Très belle découverte de ce récit d’un auteur scandinave et j’en remercie Babelio, #MasseCritique, les éditions Albin Michel et l’auteur. L’histoire a une construction originale qui donne un final bouleversant. Un roman noir et psychologique dont l’intrigue est bien cachée.

C’est l’histoire de trois frères, d’un petit coin de paradis – en apparence – de moments en famille, et surtout de manque d’amour et d’émotions. J’ai été un peu déstabilisée par certaines répétitions de scènes, mais elles prennent toutes leurs valeurs lorsque l’on arrive au bout de la lecture. Une très belle mise en situation. Il arrive que l’on  perde son souffle au fil des phrases, que l’on soit dans l’attente de ce qu’il va arriver, c’est intense et doux à la fois, un vif ressenti entre passé et présent.

Benjamin, Pierre et Nils sont au bout du chemin, leur mère vient de les quitter, leurs vies défilent sous leur yeux, dans leurs mémoires, jusqu’à la révélation finale. Pour les plus émotifs prévoir une boîte de mouchoirs. Un premier roman noir, un suspens génial, une fin époustouflante. Je n’en dirais pas plus, n’hésitez pas à partir à la rencontre de ces trois frères…

« Benjamin presse le téléphone contre son oreille. Pourquoi ne peut-il intervenir ? Il regarde à travers la vitre. Il voit tous les coins où il jouait, enfant. C’est là qu’un jour tout a commencé, et c’est là que tout a fini. Il ne peut pas intervenir parce qu’il est resté figé ici et n’a jamais pu en bouger depuis ce jour. Il n’a pas dépassé neuf ans et là-bas des adultes sont en train de se battre, ses frères qui, eux, ont continué à vivre. »
Benjamin, Pierre et Nils sont venus accomplir les dernières volontés de leur mère : répandre ses cendres dans le lac qui borde leur maison d’enfance, non loin d’une épaisse forêt de sapins comme on en trouve en Suède. Là où, vingt ans auparavant, un drame a changé le cours de leur existence.
Alliant la beauté d’une narration littéraire à un sens magistral du suspense, Les Survivants est un récit intense, sombre et sensuel sur l’enfance, ses secrets et ses drames. Personnalité reconnue en Suède et dans les pays scandinaves, Alex Schulman déploie dans ce premier roman salué par la critique un talent aussi singulier que puissant.

2 réflexions au sujet de “« Les survivants » de Alex SCHULMAN”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s