⁕ Thriller, ⁕ Thriller psychologique, ❤ Coup de cœur ❤

« Labyrinthes » de Franck THILLIEZ

Fleuve Noir – 374 pages – Broché –

❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

Après avoir lu le roman, j’ai visionné une interview de l’auteur dans laquelle il avoue s’être lui-même perdu à un moment dans son fil conducteur. Comme je peux le comprendre, qui ne se perdrait pas dans les labyrinthes, mais c’est sans compter sur l’esprit scientifique et calculateur de l’écrivain pour se reprendre et nous offrir un récit d’exception.

Ce fut un beau coup de cœur. L’expression est même trop légère.

✨✨✨

Franck Thilliez a plus d’une corde à son arc pour nous écrire des textes à la psychologie tortueuse, jusqu’à nous poser des énigmes dans la couverture du livre.  Sur le broché à la dernière page il y a un secret à trouver, et sur la couverture en examinant le labyrinthe on trouvera… je ne vais pas le dire!!! Ce que j’apprécie c’est que le lecteur participe à cette lecture, il nous fait travailler les neurones. Et pour ceux qui n’ont pas envie de résoudre les dernières intrigues, qu’importe, c’est un plus mais n’empêche en rien la compréhension du livre.

L’enquêtrice, Camille Nijinski, va devoir résoudre une enquête où cinq femmes sont impliquées : « une journaliste : Lysine », « une psychiatre : Véra », « une kidnappée : Julie » et « une romancière : Sophie » et la cinquième qui sera le fil conducteur.

C’est avec l’histoire de Lysine, qui ouvre le bal en revenant vendre une maison familiale au Mesnil-Amelot, et à partir de là que nous poursuivrons notre route avec les protagonistes suivantes, chacune différente. On reste dans un thriller assez machiavélique avec quelques scènes bien noires. On retrouvera aussi quelques liens avec certains précédents romans. Et toujours ce fil ténu vers la mémoire, dont l’auteur sait en jouer, puisque la victime dont Camille doit s’occuper reste amnésique…

Entrer dans un thriller de F. Thilliez restera pour moi un plaisir hors du commun. Je le suis depuis ses débuts, il ne manque pas de nous faire participer à l’énigme, son style est particulier et très personnel. Un grand auteur que j’admire pour ses prouesses alambiquées, tortueuses pour ses personnages autant que pour le lecteur. Installez-vous bien et partez avec Camille enquêter…

Suivez le fil infernalUne scène de pure folie dans un chalet. Une victime au visage réduit en bouillie à coups de tisonnier. Et une suspecte atteinte d’une étrange amnésie. Camille Nijinski, en charge de l’enquête, a besoin de comprendre cette subite perte de mémoire, mais le psychiatre avec lequel elle s’entretient a bien plus à lui apprendre. Car avant de tout oublier, sa patiente lui a confié son histoire. Une histoire longue et complexe. Sans doute la plus extraordinaire que Camille entendra de toute sa carrière…

 » Tout d’abord, mademoiselle Nijinski, vous devez savoir qu’il y a cinq protagonistes. Toutes des femmes. Écrivez, c’est important : « la journaliste’, « la psychiatre’, « la kidnappée’, « la romancière’… Et concentrez-vous, parce que cette histoire est un vrai labyrinthe où tout s’entremêle. Quant à cette cinquième personne, elle est le fil dans le dédale qui, j’en suis sûr, apportera les réponses à toutes vos questions. « 

4 réflexions au sujet de “« Labyrinthes » de Franck THILLIEZ”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s