⁕ roman policier, ⁕ Thriller

« Le tueur au miroir » de Fabio M. MITCHELLI

Lecture de mars 2021 ➡

Points éditions – 372 pages – Poche –

🌸🌸🌸🌸🌸

Alors là! ça dépote sérieusement, un thriller policier bien bien noir comme je les aime. Je remercie Sonia du blog ➡➡ SoniaBoulimiquedesLivres qui m’a permis de gagner ce roman. Merci à l’auteur pour sa dédicace. J’avais déjà lu ➡➡ « La compassion du diable » du même auteur.

On part en enquête avec deux flics sur les dents : Louise Beaulieu, inspecteur-chef et Carrie Callan, enquêtrice. Et voilà que le dernier tueur en série, Singleton, évadé, vient en aide à Louise; Pourquoi?!

On va se balader à Anchorage en 1975 et Juneau 2013 (Alaska), en 2013 à Montréal (Canada). Elles se retrouveront pour démêler plusieurs enquêtes qui se chevauchent, plusieurs suspects, quel fil les relie? Le tueur au tatouage, photographe, laisse des cadavres de jeunes filles, sur les berges du Saint-Laurent dans un état ignoble. De multiples rebondissements et chemins mèneront vers le tueur, et quelques secrets bien gardés.

« Sa mémoire lui renvoya l’image de son visage fragmenté reflété dans la mosaïque de miroir collée sur le pubis de sa dernière victime. Il s’était admiré en souriant, à mesure que la malheureuse s’éteignait… »

En s’inspirant de faits réels, l’auteur nous entraîne inexorablement dans une abîme sans fin. C’est terrible, terrifiant, un thriller maléfique et machiavélique. On reprend son souffle après chaque chapitres, courts, l’écriture est rapide, mais l’enquête l’est moins, ce qui nous rend complètement addict au récit afin d’en découdre.

Et cette fin explosive, mais pourquoi ça?… (C’est un cri de désespoir que je lance à l’auteur). Âmes sensibles s’abstenir…

✅ Présentation

 » Je n’ai fait que leur donner un instant de gloire.  » Willy B. Richardson, alias William R. Bradford (1948-2008), le  » Killer Photographer « .
Fasciné par leurs tatouages, il les appâte avec son appareil photo, fige leurs désirs de starlettes sur du papier glacé, puis les tue et s’empare de ce qu’il convoite. Le lendemain, on retrouve le corps de ces jeunes femmes sur les berges du Saint-Laurent, le pubis orné d’éclats de miroir et un morceau de peau découpé.
Pour piéger celui qu’à Montréal on appelle déjà  » le tueur au miroir « , il faut des flics borderline : Louise Beaulieu, qui se fiche des limites et des règles, et Carrie Callan, qui, sous son air bien sage, est un vrai pitbull.
Des photographies à clé, un secret de famille, des messages cryptés… Le passé rattrape Louise. Désorientée, elle ment et triche. Et Carrie soupçonne l’impensable : des liens entre l’enquêtrice québécoise et Singleton, le redoutable tueur en série qu’elles ont traqué ensemble un an auparavant.

1 réflexion au sujet de “« Le tueur au miroir » de Fabio M. MITCHELLI”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s