⁕ roman policier, ⁕ Thriller politique, ❤ Coup de cœur ❤

« Pour quelques millions » de Carl PINEAU

Lajouanie éditions – 336 pages – Broché –

🌸🌸🌸🌸🌸

Roman policier mais pas que… Citation des ➡➡ « éditions Lajouanie«  que l’on connait bien maintenant, et ce dernier titre ne fait pas exception à la règle. On part sur une intrigue de meurtre déguisé en suicide. Deux lieux La Havane et Paris, deux femmes Dahlia et Manu. L’intrigue tourne autour de Conrad et Joren, le fils qui a perdu sa mère dans des circonstances plus que douteuses et pourtant l’enquête se conclura par un suicide, le père qui lui ne pense qu’à faire fructifier son empire.

« Comment aurait-il pu deviner que cette femme au caractère d’acier mettrait fin à ses jours? Comment cette veuve de ministre, dirigeante d’une ONG, avait-elle pu commettre ce geste irréversible sans laisser un mot d’explication? »

Entre La Havane et Paris deux histoires reliées par deux frères. Au fil de la lecture on part à la rencontre d’autres personnages qui n’ont rien de bien sympathiques, tous trempent dans de sales affaires; que ce soit de corruption, de détournement d’argent, de meurtres déguisés, d’inceste, d’alcool, de crimes organisés… L’auteur nous offre un récit bien noir aux multiples facettes, une lecture aux chapitres courts, stressants, qui appellent à lire la suite, et ce n’est que vers les dernières pages que l’on aura enfin quelques petites révélations… Un superbe montage tortueux à souhait.

L’auteur nous démontre qu’il y a peut-être un espoir plus paisible quant à notre avenir! Cela reste une fiction. Entre Cuba et Paris deux mondes complètement différents, mais côté politique rien ne diffère :

« La similarité les élites dirigeantes qui vivent dans des tours d’ivoire, loin du peuple qu’elles prétendent servir. »

Un beau « coup de cœur » pour cette lecture très prenante et addictive, lu rapidement, peut-être trop, mais j’avais tellement envie de connaitre le fin mot de l’histoire. Je remercie les ➡➡ éditions Lajouanie et Carl pour leurs confiances renouvelées, qui plus est, les romans brochés de cet éditeur en font une jolie collection. Merci!

Après sa superbe trilogie des « Nuits Nantaises » (lien de mes retours ci-dessous), l’auteur a su savamment se renouveler et nous offrir un roman policier en milieu politico-social remarquable, chapeau bas Carl! 💚

📚 Trilogie des Nuits Nantaises :

▶ Présentation

Conrad est le fils d’une parisienne BCBG, fondatrice d’une ONG, dont l’assassinat, maquillé en suicide, n’a jamais été élucidé. Il galère, depuis, frôlant sans cesse l’illégalité.
À quelques encablures de La Havane, Dalhia, une jeune fille abusée par son père, se bat bec et ongles pour éviter à son frère Armando de subir le même sort.

Gravitent autour des deux jeunes gens, à La Havane comme à Paris, des hommes d’affaires peu scrupuleux, trempant dans le scandale des Panama Papers, le patron de l’Office central de lutte contre le crime organisé, une très séduisante ukrainienne qui semble jouer double jeu, un boxeur cubain, un ministre terrorisé à l’idée d’être éclaboussé par le scandale politico-financier, quelques cadavres…

1 réflexion au sujet de “« Pour quelques millions » de Carl PINEAU”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s