⁕ Littérature

« L’anomalie » de Hervé LE TELLIER

Gallimard – 336 pages – Broché –

🌸🌸🌸

Ce titre je l’ai choisi à la bibliothèque, une mise en avant qui m’a interpellée. Je ne savais par avance à quoi m’attendre mais par curiosité et intérêt pour un prix Goncourt je me lance dans cette nouvelle lecture.

Ce récit a été un vrai mystère pour moi! Je n’ai pratiquement rien compris jusqu’à la moitié du livre… Après « L’institutrice de St Jean » je dois avouer que je commençais à avoir des sueurs froides dans mes choix de lecture. Les premières lignes du résumé sont celles-ci :

« Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension »

Et bien là c’était réussi! Alors je me suis dit que je devais être très intelligente car je n’ai pas tout compris dans ce roman. Pour l’écriture rien à redire c’est très bien écrit. La première moitié m’a fait penser à des nouvelles par chapitres. Des personnages différents, nouveaux, des histoires qui ne se lient pas. Mais effectivement après avoir « un peu réfléchie » à ce que je lisais « L’anomalie » était bien présente, mais je pense que je n’avais pas les yeux assez ouverts pour la capter à chaque fois.

Je pense que ce livre n’était pas pour moi, mais j’assure que l’écriture, les descriptions, le phrasé sont impeccables, assurément de la belle littérature pour quelqu’un qui a le cerveau en meilleurs forme que le mien.

Après deux déceptions je peux être rassurée avec les deux autres titres en cours de lecture : « Nuuk » et « Ne pas oublier le clignotant », je suis enfin réconfortée…

« Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension. »
En juin 2021, un événement insensé bouleverse les vies de centaines d’hommes et de femmes, tous passagers d’un vol Paris-New York. Parmi eux : Blake, père de famille respectable et néanmoins tueur à gages ; Slimboy, pop star nigériane, las de vivre dans le mensonge ; Joanna, redoutable avocate rattrapée par ses failles ; ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel soudain devenu culte.
Tous croyaient avoir une vie secrète. Nul n’imaginait à quel point c’était vrai.
Roman virtuose où la logique rencontre le magique, L’anomalie explore cette part de nous-mêmes qui nous échappe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s