Auto édition, ⁕ Roman noir

« Psyché » de Frédéric SOULIER

Auto édition – 191 pages – Kindle –

🌸🌸🌸🌸

Bon bon bon bon ce n’est pas du gâteau ce titre, lu début septembre je ne sais comment tourner mon retour… J’ai lu la chronique de Virginie R. qui m’a confortée dans mes pensées. Mais voilà à mon tour de dire ici ce que j’en ai retenu.

Outre le fait que l’auteur sait jouer avec les mots, j’avoue que certaines tournures de phrases m’ont échappées. Je suis dans le caca comme diraient certains, voir l’auteur lui-même. Allez je commence par le titre qui lui reflète exactement ce qu’il y a dans le livre, bon c’est un peu normal, mais ce n’est pas toujours le cas. (Je vais broder c’est sûr).  Reflet, psyché, miroir au mon beau miroir… Ici la projection est plus que négative, d’un côté le blanc et bien évidemment le noir, sale et puant de l’autre…

Alors les mots, tourner, retenu, caca, reflet, projection que je viens de poser (tient encore un) sont tous en adéquation avec certaines scènes du roman. Mais voilà c’est mal connaître l’auteur (ou alors je n’ai rien compris encore une fois) que de se dire il nous parle que de merdouille dans ce bouquin, et bien non!

Nous sommes tous, là derrière notre écran, bien sages à l’intérieur de chez nous et, sur un simple mot, une simple phrase sur un des réseaux nous voilà devenus, juges, assassins, partis pris, menteurs, voyeurs et j’en passe et des meilleurs… et « pour moi », je pense, que c’est ce que l’auteur nous démontre ici. Mais pas que, il y a aussi cette amitié que Charles dit Silex dévoue à une jeune femme qui fut un temps très belle et très en vogue sur les réseaux… je n’en dirais pas plus!

J’ai lu plus d’une dizaine de titres entre romans et nouvelles de Frédéric Soulier, j’aime beaucoup son écriture et sa façon de nous plonger dans ses histoires avec des préférences pour certains textes. Dans le mode cracra « La chambre des lactations » était pas mal et je l’avais beaucoup aimé. Pour « Psyché » j’ai eu plus de mal même si je pense avoir compris là où l’auteur voulait nous emmener.

Si vous ne connaissez pas les écrits de ce personnage (auteur indépendant publié sur Amazon) je vous conseille : « L’immeuble aux métèques » et « Galeries » différents l’un de l’autre mais très prenants, on va dire pour commencer « light ». Il y a toujours un message à faire passer dans ses livres, il faut savoir le trouver…

AVERTISSEMENT : Psyché est réservé à des adultes consentants et aux lecteurs extrêmement avertis qui n’ont pas peur de naviguer dans les eaux troubles de l’âme humaine.

Quand vous observez votre reflet, il vous observe aussi.
Lors d’un mémorable repas de famille, Charles, dix ans, assiste à l’aliénation brutale de sa grand-mère Denise. Plusieurs années plus tard, devenu « créateur de contenu » et désormais connu sous le nom de Silex, il découvre un miroir sur pied dans le grenier de son aïeule. Mais le reflet que lui renvoie la glace semble animé de sa propre volonté et d’intentions malsaines. Sur quels abîmes de noirceur ouvre la psyché ?
Après La Chambre de lactation, Frédéric Soulier repousse une nouvelle fois les limites de la décence et du politiquement correct pour accoucher d’une oeuvre aussi noire qu’immonde.

AVERTISSEMENT : Psyché est réservé à des adultes consentants et aux lecteurs extrêmement avertis qui n’ont pas peur de naviguer dans les eaux troubles de l’âme humaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s