⁕ roman policier, ⁕ Thriller

« Terreurs nocturnes » de Sébastien BOUCHERY

Ajna de Scorto – 425 pages – Broché dédicacé –

🌸🌸🌸🌸🌸

Coline Satiri, lieutenant au caractère bien trempé, dernièrement mise à pied, est rappelée par le commissaire Denton et doit se rendre sur une scène de crime « qui pue la charogne »… Nous sommes à Annecy en soirée.

Ash Cullen, photographe dans l’art morbide, va se trouver au milieu de cette scène, attiré et alléché par l’odeur! Ces terreurs nocturnes s’en trouveront encore plus déstabilisantes et perturbantes. Où se trouve la part de vérité dans ces cauchemars?

Ils formeront un duo atypique tout au fil de ce roman, noir, diabolique. Un thriller qui se dévore, entre manipulation, crimes, passés oubliés, cauchemars, l’auteur nous perd dans les méandres du mal. Entre passé et présent se révèlent des personnages différents et à l’encontre des bonnes règles ils vont affronter et démêler ensemble cette intrigue.

Un récit dont l’écriture coule et se déverse rapidement, toujours très visuel comme pour « Cadran ». L’auteur a plusieurs cordes à son arc et les maîtrise parfaitement.

Sébastien Bouchery, Ligérien, m’avait été chaudement recommandé lors de la sortie de ▶▶« Cadran » que j’ai lu en mai 2020, un polar haletant. Pour ce titre ci je remercie vivement les éditions Ajna de Scorto, Anne-Sara et Steph qui me l’ont offert avec une chouette dédicace. C’est avec une immense joie que j’ai lu ce livre et le recommande bien évidemment aux amateurs du genre.

📚❤ J’invite mes amies, amis, à aller faire une tour sur le site des ▶▶ éditions Ajna de Scorto, quelques pépites s’y trouvent, de beaux livres, de belles couvertures et de superbes textes…

Le capitaine Philippe Auffray est chargé d’enquêter sur un meurtre sanglant. Le tueur au pentagramme serait-il de retour ?
La résolution de cette affaire spectaculaire pourrait lui valoir une promotion, mais son supérieur l’oblige à faire équipe avec Coline Satiri, rebelle lieutenant de police sanctionnée et rétrogradée pour insubordination et addiction. De plus, la jeune femme a la très mauvaise habitude de faire cavalier seul !
Alors qu’ils se trouvent sur la scène de crime, Coline se heurte à Ashley Cullen, photographe aussi sombre qu’ingénieux, qui se passionne pour l’Art morbide.
Malgré les menaces de la caste gothique et la défiance policière, un étrange lien va se tisser entre ces deux personnages atypiques. Ash est sous l’emprise de terreurs nocturnes, Coline est hantée par ses vieux démons : qui sont-ils réellement ?
Après avoir remporté le prix des lecteurs décerné par Karine Giebel en 2016 pour son best-seller « Cadran », Sébastien Bouchery présente ici son 16ème roman.
Auteur de pièces de théâtre, scénariste et réalisateur de courts-métrages, il poursuit son activité d’écrivain avec de nombreux projets en préparation.
Passionné de cinéma et de littérature noire, il sera bientôt à l’affiche d’un moyen-métrage qu’il a coréalisé, film hommage à l’œuvre d’Edmond Rostand.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s