⁕ Thriller

« Cataractes » de Sonja DELZONGLE

Folio policier – 448 pages – Kindle –

🌸🌸🌸🌸🌸

Voilà un roman noir très particulier que j’ai adoré. L’auteure nous emmène dans son pays d’origine, au côté de Jan Kosta, trois ans, rescapé d’une catastrophe qui a englouti une village entier à Zavoï en Serbie. C’est le sixième roman lu de cette auteure et toujours conquise.

Les débuts de ce roman nous plonge au milieu de ce désastre avec des descriptions glaçantes, je n’ai pu rester insensible à cette entrée en matière qui nous fige dans l’horreur. Quarante ans ont passé, nous retrouvons Jan à Dubaï où il vit avec sa femme et sa fille. Il est hydrogéologue.

Suite à l’appel d’un ami ingénieur resté au pays, il va retourner sur ces lieux dévastés. Il se rappelle son sauvetage inattendu, les souvenirs avec ses grands-parents. Il se rend sur place dans un but bien précis et va découvrir qu’après l’installation d’une centrale aux abords de ce  lieu, certains faits inexpliqués s’y déroulent.

Un retour aux sources pour l’auteure comme pour son personnage qui doit retrouver une source d’eau pure qui alimente ces lieux. Les descriptions de cette nature qui nous engloutie, ces montagnes rudes, ce brouillard qui masque le chemin à poursuivre coute que coute, donnent au titre du roman un double sens.

« Soudé à la terre, à cet instant, Kosta redevient le rescapé du torrent d’eau et de boue qu’il n’a jamais cessé d’être. Toutes ces années loin d’ici, son existence confortable à l’étranger, n’ont finalement rien effacé. »

Un récit troublant, noir, qui nous touche profondément, un montée en puissance au fil des découvertes de Jan, passé et présent s’entremêlent. Un thriller atypique, d’exception, qui ne nous laisse pas de répit, un conte noir où morts et vivants se côtoient. Une lecture mémorable, touchante et terrible à la fois.

Pour le titre une petite information est de mise. Cataractes : Maladie de l’œil, mais aussi, Cataractes : Grande chute d’eau. Il est question ici de cette seconde définition mais le brouillard local du lieu « la magla » qui entoure Jan pourrait aussi se confondre avec la première définition…

Une auteure qui, à chaque lectures, me transporte avec des émotions fortes et vives et pourtant très noires. Pour les amateurs du genre n’hésitez pas à partir à sa rencontre.

Il y a quarante ans, le petit Jan Kosta, trois ans, a été l’un des rares survivants de la terrible catastrophe de Zavoï. Lors d’un gigantesque glissement de terrain, ce village des Balkans a été englouti sous des torrents de boue. Devenu hydrogéologue, Jan a refait sa vie à Dubaï. Il reçoit un jour un appel au secours d’un ami ingénieur resté au pays. Il se passe des choses étranges autour d’une centrale construite sur les flancs de la région de son enfance : des disparitions inexpliquées et des comportements irrationnels, parfois violents. Que le mal vienne de la centrale, des montagnes ou des hommes, seul un survivant de Zavoï aura une chance de percer ce mystère et, peut-être, d’empêcher un nouveau désastre…

📚📚📚 Titres de l’auteure lus :

2 réflexions au sujet de “« Cataractes » de Sonja DELZONGLE”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s