❤ Coup de cœur ❤, Thriller policier

« L’île du diable » de Nicolas BEUGLET

XO éditions – 243 pages – Kindle –

❄❄❄❄❄

Dernier roman d’une trilogie avec l’inspectrice norvégienne Sarah Geringën. Dans 💙 « Le cri » l’enquête s’enfonce dans les méandres de la folie à l’hôpital psychiatrique de Gaustad à Oslo. En poursuivant avec 💙 « Complot », où dans sa vie personnel la sérénité d’un couple se forme, elle sera appelée sur le crime de la première ministre du pays. Les enquêtes se poursuivent, pour elle, ce sera l’incarcération…

On la retrouve à sa sortie de prison, son père vient d’être assassiné! L’enquête sera pour elle officieuse, mais sa ténacité à toutes épreuves ne s’épuisera pas. L’ex-inspectrice, malgré l’éprouvante tragédie, naviguera entre la Norvège et la Sibérie pour découvrir quelques secrets enfouis, qui était son père?!

L’auteur nous entraine avec avidité dans cette intrigue, c’est toujours avec beaucoup de passion que je m’imprègne de ses histoires, il sait tenir le lecteur en haleine. Les lieux, l’environnement aussi font que l’on se blottit dans le récit avec ce paysage froid mais des personnages chocs. Nicolas Beuglet est indéniablement un grand auteur de thrillers policiers et c’est toujours avec un immense plaisir que j’ouvre un de ses romans. Ce sont des histoires qui même lues il y a quelques mois me restent en mémoire, donc une belle réussite dans sa façon de nous harponner…

La vengeance est affaire de mémoire
Le corps recouvert d’une étrange poudre blanche…

Des extrémités gangrenées…

Un visage figé dans un rictus de douleur…

En observant le cadavre de son père, Sarah Geringën est saisie d’épouvante. Et quand le médecin légiste lui tend la clé retrouvée au fond de son estomac, l’effroi la paralyse.

Et si son père n’était pas l’homme qu’il prétendait être ?

Des forêts obscures de Norvège aux plaines glaciales de Sibérie, l’ex-inspectrice des forces spéciales s’apprête à affronter un secret de famille terrifiant.

Que découvrira-t-elle dans ce vieux manoir perdu dans les bois ? Osera-t-elle se rendre jusqu’à l’île du Diable ?

Après Le cri et Complot, Nicolas Beuglet nous livre un thriller glaçant, exhumant des profondeurs de l’histoire un événement aussi effrayant que méconnu. Il nous confronte à une question vertigineuse : quelle part de nos ancêtres vit en nous, pour le meilleur et pour le pire ?

2 réflexions au sujet de “« L’île du diable » de Nicolas BEUGLET”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s